lundi 25 août 2008

Commentaire d’un verset du Coran : « A d’ores et déjà réussi celui qui s’est purifie »

Commentaire d’un verset du Coran : « A d’ores et déjà réussi celui qui s’est purifie »
L’objectif de ce commentaire n’est nullement d’épuiser la signification (ou le sens) du verset en question. Il s’agit ici, de fait, d’en donner une idée, d’en tirer quelques enseignements pouvant permettre, pour celles/ceux qui désirent approfondir la réflexion, d’avoir une piste de lecture parmi tant d’autres.
En effet, le terme arabe : « afl¬a-ha », dont la traduction littérale en langue française donne : a réussi, vient du substantif arabe « falâh » (la réussite). « Falâh » est un nom qui réunit à la fois la réussite dans l’obtention de ce qui est désiré, et le fait d’être à l’abri de ce qui est redouté. C’est donc une vertu selon laquelle tout bien est attiré et tout mal est repoussé. « Celui qui s’est purifié – man tazakkâ» : « tazakkâ » vient de « tazkiyyah » qui signifie « purification » « tathîr ». Donc « tazakkâ » signifie « s’est purifié ». A réussi en effet celui qui s’est purifié intérieurement et extérieurement. Il s’est purifié de toute forme d’associationnisme pour ce qui est de sa relation avec Allah ; ainsi il Lui voue une adoration exclusive, sincère, débarrassée de toute forme de shirk en Lui consacrant la religion pure (dinul-l-qayyimah), il ne cherche pas à se montrer, ni à ce que les gens parlent de lui, il n’aspire pas non plus à un rang social ou à la souveraineté dans les actes par lesquels il adore Allah ; il ne désire par là que le visage d’Allah et la demeure ultime. Il s’est purifié aussi dans sa conformité à l’envoyé d’Allah, de sorte qu’il ne commet pas d’innovation dans sa voie, ni dans les convictions, ni dans les paroles, ni dans les actes. Il suit à la lettre les enseignements de la religion. De même, il s’est purifié concernant son comportement vis-à-vis des gens, ainsi il a purifié son cœur de la haine et de la rancune à l’encontre de ses frères musulmans et des non – musulmans.

SOUMARE Zakaria Demba

Aucun commentaire: