mardi 1 juillet 2008

Aperçu sur la crainte révérencielle en islam

Aperçu sur la crainte révérencielle en islam
Allah a créé les hommes et les djinns, le ciel et la terre ainsi que tout ce qui existe entre eux pour un objectif bien déterminé, pour L'adorer sans rien Lui associer comme le rappelle les versets : « je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent » (Coran, 51 : 56) ; « n'ont -ils pas médité en eux -mêmes ? Allah n'a créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux qu'à juste raison, et pour un terme fixé... » (Coran, 30 : 8). De fait, l'adoration du Seigneur des univers doit s'accompagner de la crainte. Les fidèles, hommes et femmes confondus, dans leurs pratiques religieuses quotidiennes (cinq prières), mensuelles (jeûne du mois de ramadan) ou annuel (pèlerinage, Zakât) doivent conjuguer les deux sentiments de la responsabilité de répondre de leurs obligations vis – à-vis de leur Créateur et la crainte révérencielle témoignant de leur totale soumission aux commandements d'Allah. Un nombre considérable des versets coraniques reviennent, comme une rengaine, sur l'impératif de cette crainte révérencielle devant accompagner tous les actes de dévotion du croyant. « ô vous qui croyez ! Craignez Allah comme il convient d'être craint » (Coran, 3 – 102) ; « Craignez Allah, donc, autant que vous le pouvez » ( 64 : 16) ; « ô vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture ! » (33 : 70) ; « et quiconque craint Allah, Il lui donnera une issue favorable » (65 : 2) ; ô vous qui croyez ! Si vous craignez Allah, il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal), effacera vos péché et vous pardonnera. Et Allah détient une immense grâce » (8 : 29) ; ou cet autre verset où Allah rassure, après avoir fait état de Son omniprésence dans la vie de Ses créatures, les croyantes et les croyants qui « marient » la croyance à la crainte révérencielle : «tu [Muhammad, saw] ne te trouveras dans aucune situation, tu ne réciteras aucun passage du Coran, vous n'accomplirez1 aucun acte sans que Nous soyons témoin au moment où vous l'entreprendrez. Il n'échappe à ton Seigneur ni le poids d'un atome sur terre ou dans le ciel, ni un poids plus petit ou plus grand qui ne soit déjà inscrit dans un livre évident ; en vérité, les biens aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés ; ceux qui croient et qui craignent Allah2 ; il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d'ici -bas tout comme dans l'au -delà – il n' y aura pas de changement aux paroles d'Allah - ; voilà l'énorme succès » (10 : 61- 64). De même que ces quelques verstes coraniques, un nombre considérable des hadiths prophétiques insistent sur cette crainte révérencielle du Tout Miséricordieux, comme en témoigne : Abî Houraira rapporte qu'il a été demandé au prophète «ô Messager d'Allah ! Quel est l'homme le plus noble ? Il répondit : celui qui craint le plus Allah » (rapporté par Boukhari, Muslim...).

SOUMARE Zakaria Demba    

Aucun commentaire: